Espace Centres pour handicapés




Quelles structures d’hébergement et d’éducation pour un enfant handicapé?

Différents types de structures de prise en charge des enfants handicapés existent en fonction de la nature de leurs troubles comportementaux ou psychotiques, ou bien de leurs déficiences intellectuelles.

 

Accueil des enfants souffrant de troubles comportementaux : les ITEP

Les Instituts Thérapeutiques, Educatifs et Pédagogiques (ITEP) sont des établissements médico-éducatifs qui ont pour vocation d’accueillir des enfants ou des adolescents présentant des troubles du comportement importants, sans pathologie psychotique ni déficience intellectuelle. Ce sont les anciens Instituts de Rééducation (IR), ou Instituts de Rééducation Psychothérapeutique (IRP), réformés par le décret n° 2005-11 du 6 janvier 2005. L’accueil se fait en internat ou demi-pension. L’enseignement est dispensé soit dans l’établissement par des enseignants spécialisés, soit en intégration dans des classes, ordinaires ou spécialisées, d’établissements scolaires proches.
Les jeunes relevant d'ITEP se trouvent, malgré des potentialités intellectuelles préservées, engagés dans un processus handicapant pouvant compromettre à terme leur participation sociale. Pour enrayer ce phénomène, un accompagnement personnalisé contribue à restaurer les compétences et potentialités des jeunes concernés, à rétablir leurs liens avec l'environnement. Cette approche interdisciplinaire à visée soignante, avec personnalisation des propositions d'intervention, constitue une des principales spécificités des ITEP.
L'orientation vers un ITEP se fait par décision de la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (C.D.A.P.H) du département de résidence.

 

Accueil des enfants affectés de troubles pédopsychiatriques : les CMPP

Structures de soins aux frontières du Médico-Social et de la Psychiatrie, les Centres Médico-Psycho-Pédagogiques (CMPP) sont régis par le code de la Santé Publique et par l'Annexe XXXII du décret du 9 mars 1956. Ils s'adressent aux enfants et adolescents présentant des difficultés d'adaptation, des troubles psychomoteurs, des troubles du comportement, se révélant le plus souvent dans l'environnement scolaire. La prise en charge est mise en oeuvre par une équipe pluridisciplinaire se composant de médecins psychiatres et pédiatres, de psychologues, d'orthophonistes, de psychomotriciens, d'assistantes sociales et de personnels de l'Education Nationale, le plus souvent maîtres chargés de rééducation et psychologues scolaires.
Au nombre de 305 Centres environ, avec parfois des antennes, ils constituent un maillage important alliant à la fois souplesse et savoir-faire en accueillant annuellement plus de 100 000 enfants et adolescents.

 

Accueil des enfants souffrant d’un handicap mental : les IME

Les Instituts Médico-Educatifs (IME) sont des établissements médico-sociaux. Ils sont agréés pour dispenser une éducation et un enseignement spécialisés pour des enfants et adolescents atteints de déficience à prédominance intellectuelle. Les tranches d'âges varient selon les établissements. Les Instituts Médico-Educatifs (IME) sont spécialisés pour accueillir les enfants de 6 à 14 ans et les Instituts Médico-Professionnels (IMPRO) reçoivent les adolescents jusqu’à l’âge de 20 ans.
Le mode d’hébergement est généralement l’internat mais les formules en demi-pension se développement de plus en plus.
Les Instituts Médico-Educatifs (IME) sont financés par la sécurité sociale. L'orientation vers ces établissements médico-sociaux est proposée par la CDAPH de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH).