Actualité

Déconfinement progressif en 3 étapes à compter du 28 novembre 2020

Posté il y a 6 mois

Le Président, M. Emmanuel MACRON, a annoncé le 24 novembre 2020, que le confinement mis en place le 30 octobre sera assoupli progressivement à partir du samedi 28 novembre. En effet, l’épidémie de Covid-19 a ralenti sensiblement depuis une semaine, avec une diminution du nombre journalier de nouveaux cas à moins de 20 000, du nombre d’hospitalisations et du nombre d’admissions dans les services de réanimation. La levée du confinement se fera en 3 étapes.

Première étape du déconfinement à partir du samedi 28 novembre 2020

A partir de cette date, les déplacements seront autorisés dans une zone de 20 km autour du domicile et durant 3 heures maximum par jour. L’attestation restera toutefois nécessaire.

Les commerces, dits « non essentiels », pourront également rouvrir jusqu’à 21 heures au maximum. Le protocole sanitaire est cependant renforcé, une jauge d’un client pour 8m2 ne pouvant être dépassée.

Les lieux de culte pourront ouvrir de nouveau avec un maximum de 30 personnes et les activités extrascolaires en plein air seront également autorisées.

Deuxième étape : sortie du confinement le 15 décembre 2020

A condition que le nombre de nouveaux cas journaliers de Covid-19 ne dépasse pas 5000 et que les services de réanimation ne soignent pas plus de 2 500 à 3 000 patients à partir de cette date, le confinement sera officiellement levé le 15 décembre 2020. Il sera remplacé par un couvre-feu national interdisant tout déplacement de 21 heures à 7 heures, avec une exception pour les nuits des 24 et 31 décembre 2020, pendant lesquelles les déplacements seront libres.

A compter de cette date, tout déplacement sans limite de distance, de durée et sans attestation sera autorisé. La SNCF va rétablir pour les vacances scolaires un service à 100% des trains TGV, Intercités et régionaux.

Les activités extrascolaires en salle seront de nouveau autorisées à condition de respecter un protocole sanitaire strict.

Les salles de cinéma, les théâtres et les musées pourront réouvrir le 15 décembre. « Un système d’horodatage permettra d’organiser les représentations en fin de journée » selon les termes du Président.

En revanche, les stations de sport d’hiver ne seront pas ouvertes durant les congés de fin d’année. Elles le seront au mieux, à compter du 20 janvier 2021.

Si les autorités sanitaires donnent leur agrément aux nouveaux vaccins actuellement en cours d’essai de phase 3, des campagnes de vaccination des personnels soignants et des personnes fragiles seront organisées d’ici la fin de l’année ou au début de 2021.

Troisième étape à compter du 20 janvier 2021

A condition que le nombre de nouveaux cas ne dépasse toujours pas les 5 000 par jour, les restaurants pourront ouvrir à nouveau à partir du 20 janvier 2021. Aucune date n’a été avancée pour la réouverture des bars et discothèques.

Dans un délai supplémentaire de deux semaines, les universités pourront également réouvrir avec une présence physique des étudiants et les lycées seront autorisés à organiser les cours en classe entière avec la totalité des élèves.

Un point sur la situation sanitaire sera organisé tous les 15 jours pour ajuster la stratégie d’ouverture de nouveaux lieux publics ou au contraire revenir sur les décisions de réouverture prises jusque-là.

L’objectif est d’éviter à tout prix un 3ème confinement.

Renforcement des aides aux entreprises et aux personnes fragiles

Les entreprises « qui resteront fermées administrativement » dans les prochaines semaines, comme les restaurants, pourront obtenir une aide correspondant à 20 % de leur chiffre d’affaires annuel, au lieu des 10 000 euros déjà proposés.

Les aides financières exceptionnelles seront également renouvelées au bénéfice des personnes touchant le RSA et des étudiants percevant les APL.

Liste d'actualités