Actualité

Ecoles : nouveau protocole sanitaire

Posté il y a 21 jours

Pour tenir compte du recul de l’épidémie sur le territoire national, le Ministère de l’Education Nationale assouplit le protocole sanitaire en vigueur dans les écoles élémentaires à compter du lundi 4 octobre 2021. Dans tous les départements où le taux d’incidence est inférieur à 50, le port du masque pour les élèves des écoles élémentaires ne sera plus obligatoire. D’autres évolutions du protocole sont également annoncées par le Ministère à titre de test.

Fin du port obligatoire du masque dans les écoles pour 47 départements

Dans les départements où le taux d’incidence est inférieur à 50 (nombre de cas positifs détectés durant les 7 derniers jours pour 100 000 habitants), le port du masque n’est plus obligatoire pour les élèves des écoles élémentaires (du CP au CM2).

Pour découvrir la liste des départements dont le taux d’incidence est inférieur à 50, cliquez ici : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/carte-covid-19-voici-les-47-departements-ou-le-masque-ne-sera-plus-obligatoire-dans-les-ecoles-primaires-a-partir-de-lundi_4789657.html

Les adultes (professeurs, personnels pédagogiques, …) ont toujours l’obligation de porter un masque au sein des écoles élémentaires.

Par ailleurs, dans ces départements, les activités sportives en intérieur pourront également reprendre à 100 %.

Nouveau protocole sanitaire en test à l’école

Dix départements ont été sélectionnés par le Ministère de l’Education Nationale pour y appliquer un nouveau protocole sanitaire dans les écoles élémentaires, qui consiste à ne plus fermer une classe dès le premier cas positif et à tester tous les élèves, isolant seulement les cas positifs, a indiqué le Ministère de l'Education Nationale.

Dans les départements de l'Aisne, l'Ariège, la Côte-d'Or, les Landes, la Manche, le Morbihan, la Moselle, le Rhône, le Val-d'Oise et le Var, une fois l'expérimentation lancée, il n'y a aura plus de fermeture automatique des classes dans le primaire dès le premier cas positif.

La date de lancement de cette expérimentation n’a pas encore été précisée. Elle va dans le sens d'un avis rendu mi-septembre par le Conseil scientifique qui préconisait un dépistage systématique et hebdomadaire du Covid-19 à l'école primaire pour n'isoler que les cas positifs. Dans le cadre de cette expérimentation, si des parents refusent le test, l'enfant « sera considéré comme positif justement pour ne pas avoir accepté le test », a précisé le ministre de l'Education Nationale M. Jean-Michel Blanquer.

Depuis la rentrée déjà, pour les contaminations au collège ou au lycée, seuls les élèves cas contacts non vaccinés doivent s'isoler une semaine. Le Jeudi 30 septembre 2021, moins de 1.700 classes (1.692) étaient fermées à cause de l'épidémie de Covid-19, un chiffre en baisse par rapport à la semaine dernière et qui représente 0,32 % des classes du pays, a annoncé vendredi le ministère de l'Education nationale.

 

Liste d'actualités