Actualité

VACCIN CORONAVIRUS : Premiers résultats positifs pour 3 vaccins en phase 3 d’essai clinique

Posté il y a 7 jours

Depuis 10 jours, 3 laboratoires pharmaceutiques ont communiqué des premiers résultats positifs concernant les essais cliniques de Phase 3, réalisés pour chacun, sur plusieurs dizaines de milliers de personnes.

Le 9 novembre le laboratoire Pfizer associé à BioNtech, annonce avoir mis au point un vaccin efficace à 90% contre le coronavirus, selon les premiers résultats de ce candidat en phase 3. Les tests ont commencé le 27 juillet dernier et ont été menés sur 43 538 volontaires sans antécédents de Covid-19, dont 38 955 ont reçu une seconde dose du vaccin-candidat le 8 novembre.

Le vaccin mis au point par Pfizer et BioNTech est un vaccin dit "à ARN messager (ARNm) du Sars-CoV-2". C'est une technologie nouvelle, qui n'a pas fait ses preuves contre d'autres virus jusqu'ici. Concrètement, les chercheurs utilisent une séquence génétique du coronavirus (ARNm) et l'injectent à l'intérieur de la cellule humaine. Cette cellule va l'utiliser pour produire la protéine virale associée qui va faire réagir le système immunitaire. Dans le cas du virus Sars-CoV-2, cette protéine est appelée "Spike".

L'essai clinique se poursuit jusqu'à l'analyse finale de 164 cas confirmés de Covid-19 parmi les volontaires répartis dans le monde. L'étude évaluera également le potentiel du candidat vaccin à fournir une protection contre le Covid-19 chez les personnes ayant déjà été exposées au Sars-CoV-2. Le vaccin pourrait ainsi être disponible avant la fin de l'année. Les deux laboratoires ont déclaré qu'ils prévoyaient de fournir jusqu'à 50 millions de doses de vaccins dans le monde en 2020 et jusqu'à 1,3 milliard de doses en 2021. L'Union européenne avait précommandé 200 millions de doses, avec une option de 100 millions de doses supplémentaires de ce vaccin.

 

Le laboratoire américain Moderna annonce dans un communiqué lundi 16 novembre que son vaccin à ARN (comme celui de Pfizer) a montré 94,5% d'efficacité au cours des essais de phase 3 menés sur plus de 30 000 Américains dont 42% à risque élevé de l'infection.

95 volontaires ont contracté le Covid-19 au moins deux semaines après l’injection de la seconde dose : 90 font partie du groupe ayant reçu le placebo, 5 du groupe vacciné. La totalité des cas sévères (11 personnes) ont été observés dans le groupe témoin. Ces résultats seront sans doute amenés à évoluer avec l’avancée des essais, qui se poursuivront jusqu’à ce que 151 volontaires aient contracté la maladie, soit d’ici environ 2 semaines.

La Commission européenne, en discussion depuis plusieurs mois avec la biotech, n’a pas encore passé de contrat d’achat avec Moderna. Les 20 millions de doses que Moderna prévoit de commercialiser d’ici à la fin de l’année devraient être réservées au marché américain. « Les doses européennes devraient arriver en janvier », précise son PDG, en rappelant que selon l’accord passé avec le laboratoire suisse Lonza, celles-ci seront fabriquées en Suisse Le laboratoire prévoit de produire entre 500 millions et 1 milliard de doses par an à partir de 2021.

Le 11 novembre, la Russie a annoncé que son vaccin Spoutnik V, testé en phase 3 sur 40 000 volontaires avait obtenu une efficacité de 92%. Pour l'instant, la communauté scientifique internationale reste prudente sur les avancées de ce vaccin.

Le 27 octobre, la Russie avait soumis à l'Organisation mondiale de la santé (OMS) une demande de préqualification de son vaccin Spoutnik V, a annoncé le fonds souverain russe. Ce vaccin est mis au point par le centre de recherches Nikolaï Gamaleïa situé à Moscou avec le ministère russe de la Défense.

Avertissement : certes prometteurs, les résultats annoncés de ces 3 vaccins doivent être considérés avec prudence car ils ne sont que provisoires, les essais n’étant pas terminés, et qu’ils n’ont fait l’objet d’aucune étude scientifique. Les éventuels effets secondaires graves ne sont pas encore tous décelables, s’il devait y en avoir. Enfin, il n’est pas possible aujourd’hui de déterminer la nature exacte et la durée de la protection contre le COVID-19 qu’ils pourraient procurer.

Liste d'actualités