EHPAD / Maisons de retraite

EHPAD : assouplissement du protocole sanitaire

Posté il y a 1 moisTemps de lecture : 5 minutes

EHPAD : assouplissement du protocole sanitaire

L’introduction du pass sanitaire depuis le 9 août 2021 a permis d’alléger les règles sanitaires au sein des EHPAD. Les activités collectives, les sorties, les visites des familles, … au sein des EHPAD et dans les établissements d’accueil des personnes en situation de handicap font l’objet d’un nouveau protocole sanitaire qui a été diffusé le 10 août 2021 par le ministère de la Santé.


LES NOUVELLES MESURES

Depuis le début de la crise sanitaire provoquée par l’épidémie de Covid-19, les possibilités d'aller et venir des résidents des EHPAD ont été fortement réduites. Le protocole sanitaire avait été déjà assoupli le 19 mai 2021 puis le 21 juillet 2021 pour un retour progressif à une vie normale. Depuis la mise en place du pass sanitaire le 9 août 2021, les mesures sont les suivantes :

Les visites des familles peuvent dorénavant se faire sans rendez-vous, en chambre comme dans les espaces collectifs. L'accès des visiteurs à l'établissement est conditionné à la présentation d'un pass sanitaire, sauf urgences et situations particulières.

Les sorties sont autorisées sans aucune restriction (sauf décisions locales contraires). Les résidents pourront de nouveau participer à des activités collectives à leur retour, sauf en cas de contact à risque. À leur retour, des tests de dépistage seront proposés aux résidents non vaccinés ou ne bénéficiant pas d'un schéma vaccinal complet. Si le résident est identifié comme contact à risque, les mêmes mesures qu'en population générale s'appliquent.

Les repas en commun ne font plus l'objet de recommandations spécifiques. Les repas avec les proches sont à nouveau autorisés.

Les activités collectives dans les espaces intérieurs et extérieurs de l'établissement ne font plus l'objet de recommandations spécifiques. Toutefois, les gestes barrières doivent continuer à être respectés.

Les accueils de jour sont ouverts normalement. Une vigilance particulière est consacrée au respect des gestes barrières dans le cadre des activités d'accueil de jour, notamment dans les accueils de jour adossés à un établissement d'hébergement.

Les admissions ne sont plus conditionnées à la vaccination de la personne. Les personnes non vaccinées doivent cependant être informées de la possibilité de réaliser une vaccination. La réalisation d'un test préalable reste recommandée. Aucun isolement n'est mis en place de façon préventive lors de l'admission.

La présentation d'un pass sanitaire ne peut en aucun cas être demandé à un résident de l'établissement, à une personne accompagnée mais non hébergée dans l'établissement, par exemple dans le cadre d'activités d'accueil de jour ou de consultations ou bien à une personne accompagnée par un service, lorsqu'elle se rend dans les locaux du service.

En cas d'apparition d'un premier cas au sein de l'établissement, il est procédé à un dépistage des résidents et des professionnels de l'établissement. La détection de trois cas parmi les résidents ou les professionnels des établissements peut conduire la direction à mettre en place des mesures de protection complémentaires.

Pour les personnes cas contact et cas confirmés d'infection au Covid au sein de l'établissement, les règles qui s'appliquent sont les mêmes que celles en vigueur pour l'ensemble de la population.


A SAVOIR

L'ensemble des gestes barrières doit continuer à être respecté par les résidents, professionnels et visiteurs extérieurs, quel que soit leur statut vaccinal, comme pour l'ensemble de la population : aération des locaux, hygiène des mains, port du masque en intérieur, mais plus en extérieur, distanciation physique de 2 mètres lorsque le résident est dans l'incapacité de porter un masque.

Sauf contre-indication médicale, la vaccination contre le Covid-19 est obligatoire pour les personnes travaillant dans les EHPAD et les maisons de retraite. Les personnels non vaccinés ont jusqu'au 15 septembre 2021 pour le faire, ou jusqu'au 15 octobre 2021 s'ils ont déjà reçu une première dose de vaccin.

La Haute Autorité de Santé (HAS) a préconisé le 24 août 2021, d'administrer une dose de rappel aux personnes déjà vaccinées âgées d'au moins 65 ans et aux malades à risque, ainsi qu'à celles vaccinées avec du Janssen. Elle suggère d'injecter en même temps le vaccin contre la grippe saisonnière.

Le gouvernement a annoncé qu’il souhaitait commencer à re-vacciner un « premier cercle » de 6 millions de Français : 5 millions de plus de 80 ans, pensionnaires en Ehpad et en unités de soins de longue durée, malades à très haut risque ; 1 million de vaccinés Janssen. Les rendez-vous pourront être pris dès le lundi 30 août pour débuter les rappels au 1er septembre.

Pour les EHPAD, les commandes de Pfizer/BioNTech seront passées dès le 30 août, en vue d'une livraison le 10 septembre. Les injections débuteront le lendemain.

Dernières actualités EHPAD / Maisons de retraite

Lutter contre la dénutrition, sensibiliser et prévenir

Lutter contre la dénutrition, sensibiliser...

il y a 1 mois

La dénutrition est une maladie silencieuse qui touche 2 millions de Français. Pour... [...]

Conseils de la vie sociale : conforter l’expression des personnes accueillies

Conseils de la vie sociale : conforter...

il y a 1 mois

Un décret rénovant les Conseils de la vie sociale (CVS) renforce l’expression... [...]

EHPAD : nouvel assouplissement du protocole sanitaire à compter du 19 mai 2021

EHPAD : nouvel assouplissement...

il y a 1 mois

Par communiqué de presse, Mme Bourguignon, ministre déléguée charg&ea... [...]