EHPAD / Maisons de retraite

Ehpad : cinq indicateurs obligatoires dès 2023

Posté il y a 1 moisTemps de lecture : 2 minutes

Ehpad : cinq indicateurs obligatoires dès 2023

A partir du 1er janvier 2023, les Ehpad devront transmettre à la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) cinq indicateurs relatifs à la qualité de l’accompagnement, destinés à accroître la transparence entre les Directions d’établissement, les résidents et leurs familles.

Un arrêté du 13 décembre détaille les cinq indicateurs qui devront être obligatoirement transmis à la CNSA et qui seront publiés sur la plateforme numérique.

Il s’agit de :

- La composition du plateau technique : cet indicateur vise à préciser les équipements dont dispose l'Ehpad parmi une liste à choix multiples limitative, comprenant notamment la balnéothérapie, une salle de stimulation sensorielle, des salles équipées de kinésithérapie ou de psychomotricité, des salles d'ateliers pédagogiques, une pharmacie à usage intérieur.

- Le profil des chambres : nombre de chambres individuelles (chambres à 1 lit), nombre de chambres doubles et nombre de chambres supérieures à deux lits, installées au 31 décembre de l'année précédente au sein de l'établissement.

- Le nombre de places habilitées à l'aide sociale à l'hébergement au 31 décembre de l'année précédente.

- La présence d'un infirmier de nuit, éventuellement sous la forme d'une astreinte mutualisée entre établissements, et d'un médecin coordonnateur dans l'établissement à hauteur de l'effectif minimal prévu par le code de l’Action sociale et des familles (1).

- Les conventionnements réalisés par l'établissement avec un ou plusieurs dispositifs d'appui à la coordination des parcours de santé, qui viennent en appui aux professionnels de santé, sociaux et médico-sociaux faisant face à des situations complexes.

 

(1) Un équivalent temps plein de 0,25 pour un établissement dont la capacité autorisée est inférieure à 44 places ; de 0,40 entre 45 et 59 places ; de 0,50 entre 60 et 99 places ; de 0,60 entre 100 et 199 places ; de 0,80 si la capacité autorisée est égale ou supérieure à 200 places.

 

Hélène Delmotte

Notre experte

Hélène Delmotte
  • Logo Linkedin

Journaliste spécialisée dans les champs de la santé, du social et du médico-social depuis 20 ans, auteure de plusieurs ouvrages, j'anime aussi régulièrement des tables rondes et des débats pour des institutions, des entreprises, des associations de patients et d'usagers.

Dernières actualités EHPAD / Maisons de retraite

Question à Thierry Calvat, sociologue, fondateur du Cercle Vulnérabilités et Société, Président de Juris Santé

Question à Thierry Calvat, sociologue,...

il y a 4 jours

Que retenir de l’évolution des Ehpad depuis un an ?

La sociét&... [...]

Les Ehpad appelés à anticiper et à préparer les crises

Les Ehpad appelés à anticiper et...

il y a 1 mois

Une instruction in... [...]

Dénutrition, attention danger !

Dénutrition, attention danger !

il y a 2 mois

Deux millions de personnes sont concernées en France par la dénutrition, une maladi... [...]