Le 6 janvier 1986, les Bureaux d’aide sociale sont devenus Centres Communaux d’Action Sociale – CCAS. Ils sont reconnus par l’État à travers un pouvoir d’établissement public qui a pour objet d’animer et organiser les différentes formes d’interventions sociales.

Pour chaque commune du département en Dordogne, le conseil d’administration d’un Centre Communal d’Action Sociale - CCAS est présidé par le maire élu, sans pour autant être affilié à la commune. De ce fait, le centre dispose d’un statut indépendant.

En savoir