Dans la ville de Laval, il est dorénavant possible pour certains cas cliniques d’éviter les longs séjours en hôpital grâce à l’Hospitalisation à Domicile (HAD). Ce service prodigue les mêmes prestations que celles d’une hospitalisation, mais il dispense les soins dans le lieu de résidence du patient.

En effet, l’Hospitalisation à domicile (HAD) constitue la réponse aux souhaits de la grande partie de la population de la ville de Laval, à être traité dans son environnement habituel, près de ses proches. La décision d’une Hospitalisation à domicile (HAD) revient au médecin traitant ou au médecin coordinateur d’un établissement hospitalier. Aussi, il est obligatoire que le domicile du patient réponde à certaines conditions et exigences pour permettre l’apport des soins. Dans le cas contraire, un aménagement pourrait être envisageable.

Les conditions d’une Hospitalisation à Domicile (HAD) à Laval

L’Hospitalisation à Domicile (HAD) à Laval, comme sur tout le territoire français, est proposée par différents types de structures à statut privé ou public. Leurs certifications émanent de l’Agence Régionale de Santé (ARS).

L’Hospitalisation à Domicile (HAD) dans une commune, comme Laval, est proposée par une seule structure certifiée. Comme la HAD nécessite un service de proximité, un patient et/ou sa famille ne peuvent pas choisir son établissement.

De surcroît, l’accès à une Hospitalisation à Domicile (HAD) à Laval n’est possible que si un médecin hospitalier ou le médecin traitant du patient le prescrit. En effet, ce dernier sera le premier responsable des soins à dispenser dans le cas d’une HAD.

Les éventualités après une Hospitalisation à Domicile (HAD) à Laval

Selon l’état de santé de chaque patient, il pourrait y avoir plusieurs éventualités après une Hospitalisation à Domicile (HAD) à Laval. Dans un premier cas, le patient est guéri. Il pourra ainsi rester chez lui avec un suivi moins lourd sous l’assistance des Services de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD).

Il y a des cas où le patient doit entrer en milieu hospitalier (environ 1 cas sur 5) car l’Hospitalisation à Domicile (HAD) à Laval n’a pas permis à son rétablissement.

Dans moins de 10 % des cas, le patient succombe suite à sa maladie. L’explication liée à cette situation c’est qu’en effet 25% des cas d’Hospitalisation à Domicile (HAD) à Laval ont été déterminés surtout pour des soins palliatifs.

En savoir

Nous n'avons pas trouvé d'établissement correspondant à votre recherche géographique.