À Libourne, comme dans toutes les villes de France, l’Hospitalisation à Domicile (HAD) est une formule alternative à une entrée en établissement hospitalier. C’est un mode opératoire qui possède les mêmes conditions qu’une hospitalisation en clinique ou en établissement médicalisé, mais le patient est pris en charge à son domicile dans son environnement familial. Ce système permet à un patient de recevoir les soins indispensables à son rétablissement tout en restant entouré de ses proches.

L’Hospitalisation à Domicile (HAD) peut être prodigué à tous les patients habitant aux alentours de la ville de Libourne. Mais elle doit être prescrite par le médecin traitant et à condition que le lieu de résidence réponde aux critères et normes en vigueur. En effet, l’emplacement et le conditionnement du domicile sont déterminants pour autoriser une Hospitalisation à Domicile. Dans le cas où la résidence du patient ne permet pas une prise en charge à domicile, celle-ci peut être aménagée et adaptée selon les besoins du traitement. Ce procédé fait également partie des services et prestations de l’Hospitalisation à Domicile (HAD) à Libourne.

Les conditions d’une Hospitalisation à Domicile (HAD) à Libourne

L’Hospitalisation à Domicile (HAD) à Libourne, comme sur tout le territoire français, est proposée par différents types de structures à statut privé ou public. Leurs certifications émanent de l’Agence Régionale de Santé (ARS).

L’Hospitalisation à Domicile (HAD) dans une commune, comme Libourne, est proposée par une seule structure certifiée. Comme la HAD nécessite un service de proximité, un patient et/ou sa famille ne peuvent pas choisir son établissement.

De surcroît, l’accès à une Hospitalisation à Domicile (HAD) à Libourne n’est possible que si un médecin hospitalier ou le médecin traitant du patient le prescrit. En effet, ce dernier sera le premier responsable des soins à dispenser dans le cas d’une HAD.

Le patient après l’Hospitalisation à Domicile (HAD) à Libourne

La majorité des patients d’une HAD reste à leur logement après une Hospitalisation à Domicile (HAD) à Libourne ou dans d’autres localités de la France. Cela se présente si le patient est guéri. Si le patient nécessite un suivi médical moins intensif, les Services de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) peuvent relayer l’Hospitalisation à Domicile (HAD).

Suite à une Hospitalisation à Domicile (HAD) à Libourne, une hospitalisation est nécessaire dans un cinquième des cas. Cela est requis quand l’état de santé du patient s’aggrave ou dans le cas où la prise en charge à domicile de la personne devient difficile.

Une personne peut également décéder lors d’une Hospitalisation à Domicile (HAD). Cela se présente dans moins de 10 % des cas.

En savoir