En Martinique, l’Hospitalisation à Domicile (HAD) permet d’éviter une hospitalisation. Elle est plus ou moins réservée à un genre particulier de soins et d’activité médicale. Habituellement, l’HAD est généraliste. Dans certains cas, la HAD assure des soins palliatifs et des pansements spécifiques. Elle peut également prendre en charge diverses activités de nursing lourd dont l’assistance respiratoire d’un patient ou le gavage.

Hospitalisation à Domicile (HAD) en Martinique : Structures

Le département de Martinique compte plusieurs types de structures proposant l’Hospitalisation à Domicile (HAD). Faisant partie des établissements sanitaires, elles doivent être attestées par la Haute Autorité de Santé (HAS) avant de pouvoir accomplir toute intervention. Elles doivent en plus respecter des normes sécuritaires et qualitatives y compris la constance des soins et le respect des droits des patients.

Dans le département de Martinique, l’Hospitalisation à Domicile (HAD) peut être dispensée par des établissements privés à vocation commerciale ou à but non lucratif. Aussi, ils peuvent disposer d’un statut public en se rattachant à un hôpital. Certaines structures d’HAD de Martinique sont, quant à elles, complètement autonomes.

Hospitalisation à Domicile (HAD) en Martinique : Organisation

L’Hospitalisation à Domicile (HAD) en Martinique peut être le fruit d’une collaboration entre un médecin coordonnateur et une équipe d’aides soignantes. Les soins sont organisés par le médecin-chef, puis planifiés par un personnel qualifié sous son autorité. Les souhaits des patients sont pris en compte pour faciliter l’organisation des soins à apporter.

L’Hospitalisation à Domicile (HAD) en Martinique peut organiser les soins et faire appel à des professionnels indépendants tels que des infirmières, des kinésithérapeutes, des aides soignantes pour les prodiguer. Elle peut également intégrer toutes les prestations nécessaires à un malade dans un forfait.

Pour l’Hospitalisation à Domicile (HAD) du département de Martinique, les médicaments et fournitures nécessaires sont approvisionnés par la pharmacie annexée à l’établissement ou une officine. Pour parfaire le tout, l’HAD assure une surveillance téléphonique.

En savoir

Nous n'avons pas trouvé d'établissement correspondant à votre recherche géographique.