Les maisons de retraite en Polynésie Française sont-elles toutes semblables ?

Au moment de choisir une maison retraite en Polynésie Française, vous devez savoir que sous le terme générique « maison de retraite », se cache une grande diversité d’établissements d’accueil des personnes âgées.

En effet, tout dépend du degré de dépendance de la future personne résidente de la maison de retraite en Polynésie Française.

Pour une personne parfaitement autonome, il faudra choisir un foyer logement ou une résidence avec services. Pour une personne en perte d’autonomie et nécessitant un suivi médical régulier, l’EHPAD est la structure la mieux adaptée. Enfin, si la personne est totalement dépendante et a besoin d’un suivi médical de type hospitalier, il faudra recourir à une Unité de Séjour de Longue Durée.

Pour s’inscrire dans une maison de retraite de Polynésie Française

L’inscription en maison de retraite en Polynésie Française nécessite deux obligations déclaratives complémentaires et indispensables.

En premier lieu, il faut déposer un dossier administratif qui contient un certain nombre de documents dont le plus important est une déclaration d’état civil du futur résident avec ses coordonnées et son identité.

En second lieu, les formalités déclaratives concernent le dossier médical de la personne âgée que l’on souhaite inscrire dans la maison de retraite en Polynésie Française. Il sera constitué d’une partie remplie par le médecin traitant de la personne pour établir son état physique général et ses éventuels antécédents médicaux. Enfin, une évaluation du degré de dépendance de la personne sera calculée grâce à l’établissement de son coefficient GIR.

Allocations, aides, subventions, de nombreux compléments de ressources existent pour vous aider à honorer le paiement de votre maison de retraite en Polynésie Française

Pour commencer, nous vous conseillons de vous adresser au Conseil Général de Polynésie Française qui a la faculté de vous apporter un financement complémentaire pour votre maison de retraite avec l’Aide Personnalisée à l’Autonomie. Il s’agit d’ailleurs d’un des plus gros postes de dépenses publiques des Conseils Généraux en France.

Pour compléter l’APA, la Caisse d’Allocation Familiale a la possibilité de vous fournir une Aide Personnalisée au Logement (APL) qui est mobilisable pour payer une partie des mensualités de votre maison de retraite en Polynésie Française.

Enfin des déductions fiscales sont aussi possibles pour dégager les ressources suffisantes de financement pour votre hébergement.

En savoir

Nous n'avons pas trouvé d'établissement correspondant à votre recherche géographique.