En Eure-et-Loir, les résidences services sont destinées à accueillir les personnes âgées, encore autonomes et valides, de 60 ans et plus. On constate pourtant que l’âge moyen d’entrée dans ces structures d’accueil tourne autour de 80 ans.

Les résidences avec services en Eure-et-Loir sont également destinées aux seniors souhaitant vivre leurs vieux jours dans un endroit moins isolé avec des espaces communs ainsi que des infrastructures adaptées à leur âge.

Quels sont les types de prestations proposées en résidences services en Eure-et-Loir ?

Les résidences services offrent des prestations répondant aux besoins et attentes des seniors du département de Eure-et-Loir. Le but étant de leur procurer une vie confortable et agréable. Pour ce faire, les résidences mettent à la disposition des personnes âgées des espaces détente et loisir dotés d’équipements collectifs, un service de restauration... Les résidents peuvent également recourir aux services d’une équipe d’aide et maintien à domicile pour les tâches ménagères ou autres prestations.

Pour assurer la sécurité dans ces résidences services, un système de surveillance permanente ainsi qu’un service de gardiennage avec concierge y sont instaurés. Le service de conciergerie est accessible à tout moment, même la nuit, en cas d’urgence. Il prend en charge toutes les requêtes des résidents.

Les origines des résidences services en Eure-et-Loir

En Eure-et-Loir, les toutes premières résidences services étaient des copropriétés. De ce fait, les résidents sont des copropriétaires, ils prenaient en charge la gestion des espaces et des services communs. Ce système entraîne en effet une surcharge de fonction pour le copropriétaire ce qui a freiné son développement.

Actuellement, nombreuses sont les sociétés spécialisées qui s’intéressent au développement et à la gérance de résidences services en Eure-et-Loir. Dans un premier temps, les sociétés immobilières commencent par lancer un projet correspondant à une résidence services. Celle-ci est cédée à des investisseurs intéressés par les privilèges fiscaux en rapport avec cette formule. Par la suite, les investisseurs proposent aux copropriétaires un contrat de bail qui dure habituellement 20 ans. Les termes du contrat garantissent la recherche de locataires résidents, assurent le solde des loyers et administrent la copropriété et chaque service inclus au sein de la résidence.

En savoir